Un peu plus sur moi

Mon pedigree

 
Maitre Praticien PNL certifié NLPNL
Praticien certifié Neurosémantique
Maitre Praticien certifié communication Ericksonienne
Formé à l’Ennéagramme
Formateur certifié
Conseiller en bilan de compétences certifié
Niveau 2 Reïki
Niveau 3 Bioénergétique École Yann Lipnick
Cycle complet Tantra Hommes et Mixte
Praticien certifié Massages Tantriques

Du vide au plein

Tout commence par la sensation de se sentir vide affectivement. Oser aller à la rencontre de ce vide fût la première étape pour me remplir de Gaël.

Mon parcours

24 ans. C’est le temps qu’il m’a fallu avant d’oser rencontrer cette autre effrayant et fascinant, la dépositaire de toutes mes frustrations, projections, envies et fantasmes : la femme.

Pendant ces 24 ans j’avais appris plus ou moins consciemment à me couper de ma vulnérabilité et à me sur-adapter à celle supposée des femmes que je croisais, à commencer par LA plus importante…ma mère.

On ne devient pas un homme et un partenaire amoureux en claquant des doigts…on ne se débarrasse pas de la peau du caméléon le jour où on pense avoir trouvé la fleur qui nous réparera.

Ma première vraie relation a donc duré 18 ans. J’ai fait de mon mieux et de mon pire pour aimer celle qui est la mère de nos trois fils. Oscillant entre authenticité maladroite et inauthenticité non assumée, chevalier noir dans l’ombre et chevalier blanc souvent pathétique dans la lumière, je me suis débattu dans mon humanité mal vécue tout ce temps, ma plus grosse erreur étant de ne pas l’accueillir.

Pied de nez de mon karma, affublé d’un visage d’ange j’avais beau jeu de me faire passer pour ce que je n’étais pas.

A flirter avec le feu on finit toujours par se brûler, et lasse ma vie qui m’a toujours voulu du bien m’a fait comprendre à travers une épreuve qu’il était vraiment grand temps que je commence à m’aimer pour qui j’étais.

3 ans. C’est le temps que je me suis donné suite à la décision de notre séparation pour repartir d’une feuille blanche de Gaël, me former, me confronter à toutes sortes de thérapeutes et explorer en conscience toutes mes facettes, y compris celles que je découvrais en chemin, pour enfin les assumer. 3 ans qui furent également nécessaires au deuil cette longue relation et la libération de ma culpabilité.

Depuis un an je suis de nouveau en relation amoureuse, et cette fois-ci j’avance à découvert, ne cherchant plus à être quelqu’un, simplement en faisant de mon mieux pour être juste moi, même si ça brûle, même si ça fait peur, et surtout en ayant conscience que tout peut s’arrêter dans la seconde. J’ai la chance d’être soutenu et accompagné sur ce chemin par une femme qui incarne les mêmes intentions, preuve s’il en était besoin qu’on rencontre toujours notre miroir.

J’ai maintenant à cœur tout en continuant mon propre chemin avec moi et avec elle de guider celles et ceux qui le souhaitent sur le leur, porté par la conscience que pour vivre une relation amoureuse saine avec l’autre, il faut d’abord et avant tout vivre une relation amoureuse avec soi.

Contact

Pour toi :